Crédit photo : Michelle GENET

Guillaume BARLI - violoniste

 

Né à Clamart en 1980, de parents musiciens, Guillaume Barli commence l’étude du violon à 7 ans à l’Ecole nationale de musique d’Issy-les-Moulineaux dans la classe de Tatiana Afanassieff. Il y obtient ses premiers prix de musique de chambre et de violon en 1994 et 1995. Admis  successivement au CRR de Paris dans la classe de Suzanne Gessner  puis au CNSM de Paris dans les classes de violon de Gérard Poulet et de musique de chambre de Christian Ivaldi et Claire Désert, il étudie l’harmonie, l’analyse, l’histoire de la musique et le piano, et obtient en 2002 son diplôme de formation supérieure avec mention très bien. En Janvier 2006, il intègre le cycle de perfectionnement du CNSM de Lyon dans la classe de Vladimir Nemtanu. Il a bénéficié des conseils, au cours de master-classes de Tedi Papavrami, Régis Pasquier, Elisabeth Kogan et Maurizio Fuks . En 1999, il a gagné le 3ème prix du concours international de musique française Ernest Chausson de Ville D’Avray, présidé par Yehudi Menuhin.  Il s’est produit  avec orchestre et en récital dans plusieurs salles des grandes villes françaises et étrangères: salles  Cortot, Pleyel, Gaveau à Paris,. Salle Varèse du conservatoire de Lyon, mais aussi à Bucarest, Budapest, Prague, Pékin, Shanghaï, St Petersbourg, Buenos Aires, Téhéran. Il s'est produit en concerto avec l’ orchestre du CNSM de Lyon, la philharmonie de Sibiu, l’orchestre universitaire de Picardie,  l'orchestre philharmonique de Tucuman, de Resistancia en Argentine, la Camerata de Melun Val de Seine, l’Opal sinfonietta.  Sous la direction d’Andreï Chevtchouk, il a joué notamment la plupart des grands concertos pour violon. Depuis plusieurs années,  il participe aux festivals d'été: festival de l' Orangerie de Sceaux, Flâneries musicales de Reims, Roque d’Anthéron, Nuits catalanes de Perpignan, Nouveaux talents de Villers -sur - mer....  Passionné par la pédagogie, Guillaume Barli est titulaire du Certificat d'Aptitude aux fonctions de professeur de violon dans les écoles de musique depuis 2008. Il est également violoniste à l’Orchestre de garde Républicaine.

 

 

Marilyn CLEMENT - Soprano

 

Elle travaille le Répertoire lyrique avec BRIAN PARSONS, professeur au CNSM de Lyon et à la Guildhall School of Music & Drama de Londres. En 2001, elle entre au Conservatoire de Mâcon dans la classe de JAN-MARC BRUIN, ténor, professeur à l’Opernstudio du BayerischeStaatsoper de Munich ; elle obtient très rapidement la Médaille d’Or. Elle se perfectionne en participant à des Master classes (notamment REGINE CRESPIN et LEONTINA VADUVA) ou sous la direction de Chefs de chant tels que Laurent Pillot (Opéra de Los Angeles et Munich), Kate de Marchen (Opéra de Bonn), Marie-Cécile Bertheau-Chalvin (Opéra de Lausanne), Frédéric Rubay (Opéra Bastille et de Vienne).Elle chante sur plusieurs productions en France, Pologne, Belgique et aux Pays-Bas: « L’Etoile » de Chabrier (Laoula) ; « Les Contes d’Hoffmann » d’Offenbach (Olympia, Giulietta, Antonia); « Le pèlerinage de la Rose » de Schumann (La Rose); “Don Pasquale” de Donizetti(Norina); “La Bohème” de Puccini (Mimi, Musetta); “La Traviata” de Verdi (Violetta); “Cosi fan tutte” de Mozart (Fiordiligi); “Il Barbiere diSiviglia” de Rossini (Rosina); elle se produit également dans de nombreux récitals et œuvres d’oratorios, notamment la création du Stabat Materde Théodore Gouvy en la Basilique de Fourvière à Lyon, chœur et orchestre de Jean-Philippe Dubor en mars 2012. Elle intervient pour la création du Festival des Arts Lyriques à Hammamet (Tunisie) en novembre 2007; en mai 2009, elle est Rosina dans “Le Barbier de Séville” de Rossini, à Sabratha (Libye), production Eurolyrique (mise en scène Bruno Streiff, direction musicale Mark Foster). Elle est Aïda de Verdi en juillet 2010 aux Estivales de Brou (direction Jean-Marie Curti, mise en scène François Jacquet); Liù (Turandot de Puccini) en juin 2011 à l’Opéra de Lyon pour une production de l’IUFM, direction Dany Landry, et interprète à Samoëns et à Genève en juillet et novembre 2011 le rôle de Mechthildis dans l’Opéra de Franz Curti “Reinhardt von Ufenau”, direction Jean-Marie Curti. L’été 2012 la voit incarner Tosca sous la Direction musicale de Laurent Touche, mise en scène Félix Locca, et Madama Butterfly de Puccini à Marseille, Direction Ludovic Selmi. Elle prépare Rosalin de («L Chauve-souris» de Strauss») pour juillet 2014 ainsi que sa première Donna Elvira («Don Giovanni» de Mozart).

 

 

 

Remy POULAKIS - Ténor

 

Né en 1980, il commence sa formation musicale dès 1986 par l’accordéon  à l’école de son père Alain Poulakis.  Ses études le mèneront successivement à l’école nationale de musique de St Etienne où il étudie l’écriture, l’analyse, obtient son diplôme de fin d’étude de solfège, puis au conservatoire National de Lyon où il obtient en 1998 la Médaille d’or en accordéon de concert à l’unanimité avec les félicitations du jury.

Depuis 1991, il étudie le piano à l’ENM du Puy en Velay, et en 1997,  dans la classe de M. Soler au CNR de Lyon. Il obtient son Diplôme de fin d’étude dans cette discipline.

En 1998 son intérêt pour le chant le mène quelque temps dans la classe de Mme Nicolas

Il  sera  successivement   Le chevalier de la force  dans  « Le dialogue des carmélites » de Francis Poulenc puis Alfredo dans « Traviata » de Verdi

Dans « Cosi Fan tutte » de Mozart il sera Ferrando

Il chantera, en Italien et en Français, le rôle du Duc de Mantoue, dans « Rigoletto » de Verdi, spectacles montés par l’association lyonnaise Almaviva.

Il sera Pinkerton dans « Madame Butterfly » de Puccini.

Dans le répertoire lyrique français, de Bizet notamment, il est Don José dans « Carmen » et Nadir dans « Les pêcheurs de perles ».

Il aura le rôle titre dans « Les contes d’Hoffmann » d’ Offenbach.

Sous la direction d’Eric Reynaud ou encore de Philippe Peatier, lors de concerts de Musique Sacrée, il interprétera de nombreux oratorios : la Messe opus 4 de Saint Saens, la Messa di gloria de Puccini (enregistrée), le Miserere de Hasse,  le Magnificat de Bach, « Paukenmesse » de Haydn -filmés par TF1-

Suivront aussi le Stabat Mater et la Petite messe solennelle de Rossini  et les Requiems de Mozart, de Saint-Saens,  de Bruckner…

Son environnement musical

Récemment il a été interpréte, au chant mais aussi à l’accordéon, aux côtés de Mina Agossi  dans « Porgy and Bess » sous la direction de Nicolas Bianco pour l’Opéra de Lyon.

Trop amoureux de musique pour se consacrer uniquement au chant, à l’accordéon ou encore au piano , il multiplie les projets et styles musicaux. Il est entre autres, accordéoniste et chanteur de Impérial Orphéon  http://www.myspace.com/imperialorpheon/stream

Il est aussi  à la création d’un bal décalé, le « bal des cousins », ou de « Elouna » duo chansons italiennes et tango , il participe à « Amachao »  Quartet de jazz, réalisations qui lui permettent d’exploiter toutes les disciplines qu’il adore et au travers desquelles son merveilleux talent s’impose, là aussi, de jour en jour …

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now